Rio ou l’oiseau qui ne sait pas voler

sortie : 13 Avril 2011

Un oiseau quitte sa cage du Minnesota et s’envole vers Rio de Janeiro…

kumpi : une autre animation pour l’année prochaine, les bandes annonces sont assez drôles ce qui nous annonce un bon moment à passer. Il me tarde quand même de connaître le casting vocal Français (histoire de rire un peu)

Zazou : Rien à dire de plus que kumpi. On attend de voir pour juger.

Voici quelques posters du film pour vous donner l’eau à la bouche avant la sortie

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après la sortie :

Zazou : En relisant ce qu’on avait dit avant la sortie, je viens de réaliser qu’on est allés voir ce film en français mais que les voix ne nous ont pas dérangé, n’est-ce pas Kumpi? Est-ce qu’ils étaient connus les doubleurs? 

Donc, nous voici dans la salle à vouloir voir un film sur des perroquets, film basiquement pour enfants…. Sauf que. J’avais une enfant de quatre/cinq ans à côté de moi qui n’a quasiment rien compris au film. Elle ne comprenait pas pourquoi on riait ou riait quand elle voyait que tout le monde dans la salle riait. Ce qui est assez perturbant, je dois dire mais ça doit l’être encore plus pour elle. Donc je dirai que ce film est pour les grands enfants.

La musique est très présente. On danse, on chante, on s’amuse sur des rythmes brésiliens…. qui parfois ne sont pas géniaux. On en a même rapidement par dessus la tête. Il y en a une ou deux qui ressortent du lot mais les autres, on essaye de les oublier le plus rapidement possible, c’est-à-dire dès qu’on les a entendu.

L’histoire est plus élaboré que ce que je pensais, en tous cas le début. Je pensais que c’était juste un oiseau qui ne savait pas voler et qu’on capturait pour faire un autre petit zoizeau sauf que non, ça va un peu plus loin que ça et ça dénonce un peu plus. Bon, ça reste une histoire pour enfants donc faut pas se prendre la tête non plus et ça reste quand même simpliste. 

Sinon, on suit les personnages sans vraiment s’y attacher. Certains sont drôles, certains sont méchants, certains sont gentils. Mais les moments tristes ne font pas pleurer. Les moments d’action ne sont pas extraordinaires : la plus grande étant celle de la bande annonce, quand Blu cherche à apprendre à voler. Par contre, on rigole bien grâce à eux.

Bref, c’est un petit film qui se regarde sans vraiment l’apprécier. C’est soit ça, soit je deviens trop grande pour les films d’animation s’ils ne sont pas signés Pixar, et parfois DreamWorks. 

Kumpi : allez pour une fois je vais parler d’un point fort en premier. Le point fort de Rio : graphiquement c’est beau. Très coloré, des paysages en vue du ciel pas dégueulasse, une animation assez fluide, bref ils ont fait du bon boulot. 

A part ça et quelques moments drôles, Rio n’apporte pas grand chose de plus. Et c’est bien là le problème quand d’autres animations vont un peu plus loin dans le sens et dans le scénario, Rio s’attarde à la surface et nous rappelle les débuts de l’animation où certains n’avaient pas encore compris que les dessins animés ce n’est pas que pour les enfants. 

Ca piaille beaucoup pour pas grand chose, musicalement il y avait (je pense) mieux à faire avec la thématique de l’oiseau.  Donc oui c’est beau mais on aimerait que ça aille un peu plus loin.

Conseillé aux enfants entre cinq et une dizaine d’années avant tout.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s