Mon Oncle Charlie ou Two and a Half Men

La vie d’un riche célibataire est bouleversée lorsque son frère divorcé et son neveu de 10 ans débarquent dans sa propriété de Malibu. Malgré leurs différences, les deux frères décident de co-habiter pour offrir un foyer au jeune Jake.

Personnages : 

Charlie Harper: Héros de la série, des deux frères, c’est le glandeur. Il ne fait rien et s’en sort toujours (financièrement parlant). Il commence par écrire des gingles pour des pubs tv et continue en écrivant des chansons pour enfants. Il est donc plein au as, coureur de jupon et aime particulièrement être seul chez lui.

Allan Harper : le frère de Charlie. C’est en fait son antithèse. Looser de base, il s’est fait jeter par sa femme et se retrouve à vivre au crochet de son frère. Il est avare, coincé, travaille pour gagner le peu d’argent qu’il finit par donner à sa femme… la seule fierté dans sa vie est Jake son fils, qui n’est pourtant pas une lumière.

Jake Harper : fils d’Allan et donc neveu de Charlie. Le gamin n’est pas très futé et se voit affublé de divers noms peu glorieux tel que mongolito. Mignon dans les débuts, le personnage a rapidement évolué en adolescent tête à claques qui n’hésite pas à mettre son père, sa mère et son oncle en boule.

La série : Mon Oncle Charlie possède l’une des plus grosses audiences des Etats-Unis (13 Million de téléspectateurs). Charlie Sheen quant à lui était jusqu’à récemment l’acteur le mieux payé de la télévision jusqu’à récemment car les frasques de l’acteur ont fini par lui coûter sa place. Au beau milieu de la saison 8, la production a arrêté la série et a viré son acteur principal. Après de nombreuses interrogations, c’est finalement Ashton Kutcher qui reprendra le rôle, mais comment ? Nous n’en savons pas plus.

Critique:

Kumpi : Mon Oncle Charlie est une petite perle. J’ai rarement vu des séries enchaîner des épisodes de qualité sans baisse de régime. Le trio infernal et les multiples personnages dégentés sont une combinaison gagnante à tous les coups. 

Les dialogues sont le point fort de cette série, avec un enchaînement et un rythme incroyable sans pour autant voir ses acteurs courir après le scénario. 

On parle beaucoup de l’apport de Charlie Sheen dans cette série, mais on parle trop peu de son collègue Jon Cryer qui joue particulièrement bien ce frère pique assiette, parasite, lâche, avare, coincé…

Beaucoup de gags mais aussi pas mal de réflexion sur la vie. Entre la course effréné de Charlie pour éviter de perdre sa jeunesse et celle d’Allan qui cherche encore l’amour de sa vie, les deux frères n’ont de cesse que de se voir confronter à bon nombres de problèmes. Le vainqueur final ? Charlie bien sûr !

On attend donc avec plus ou moins d’impatience le renouveau de la série qui devrait se faire sur la saison un avec un Ashton Kutcher débarquant comme un cheveux sur la soupe avec apparemment un nouveau personnage…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s