Critique : Dark Shadows ou un petit vampire pas tout gentillet

 

L’histoire du vampire Barnabas Collins, dont le chemin croise régulièrement celui de monstres, fantômes et autres créatures surnaturelles.

Sortie : 9 mai 2012

Zazou : Johnny Depp, Tim Burton, une histoire de vampires, qui dit mieux?

Après la sortie

Zazou : Tim, Tim, Tim, que dire de ton film? Voilà la question que je me pose quand je me retrouve devant mon ordi. Le problème n’est pas qu’il n’y ait rien à dire mais peut-être que je ne sais pas par où commencer.

En voyant la bande annonce, je m’étais dit que ce film serait drôle, voire très drôle. Cela m’avait étonné de la part de Tim Burton mais pourquoi pas? Ça change et ça ne peut faire que du bien, n’est-ce pas? Maintenant que je l’ai vu, je sais que ce film est drôle. Il n’est pas à mourir de rire mais il y a des blagues et de gags qui sont rafraîchissant dans un film tel que celui-là. De ce côté-là, c’est plutôt réussi.

Niveau scénario, j’ai été frustré. Certains personnages sont oubliés dans l’intrigue mais sont mentionnés un peu plus tard quand on ne s’y attend pas. Ils ont disparu de l’écran pendant 20 minutes et d’un coup, on se rappelle d’eux comme si d’un coup, il faut prouver qu’ils ne sont pas mort et qu’il y avait un petit quelque chose qui avait commencé avec eux qu’il faut maintenant finir. D’ailleurs, je trouve que beaucoup de choses ne sont pas assez approfondi, notamment la guerre entre Collins et la sorcière. Je suis sûre qu’en le poussant un peu, ça aurait pu aller plus loin dans l’humour.

Les personnages aussi ne sont pas assez abouti. On a, à la fin, la révélation sur un (voire plusieurs) personnage sans qu’on s’y attende vraiment. L’effet aurait été plus intéressant un peu plus tôt, surtout que bon, elle sert un peu à rien la petite. Je ne sais pas s’il y a trop de personnages mais les seuls qui sont vraiment développer sont Barnabas, la psy, la sorcière et je trouve ça bien dommage parce que les autres ont un véritable potentiel.

Tout cela pour dire que Tim Burton a plutôt bien réussi son film mais je pense que le fait qu’il l’ait adapté d’un soap opéra est ça qui fait que ça ne marche pas tout à fait. Il a essayé de mettre tous les éléments de la série dans son film et n’a pas pu assez les développer.

Les acteurs sont parfait dans tous leur rôle. Le film est très très très bien casté. On n’a pas l’impression de voir un acteur en dessous du niveau de Johnny Depp, ce qui arrive, malheureusement, souvent quand il est dans le coin. Tous les acteurs sont bien dans leur rôle et crédible. Personne ne surjoue. Personne ne joue mal. C’est parfait.

La musique est juste parfaite. Parfois, je me surprenais même à fredonner les chansons pendant le film.

J’adore toujours autant l’univers de Tim Burton. Ce film est un pur film Tim Burton. Il est agréable à regarder au niveau de l’image, de la réalisation. On plonge dedans en n’en ressortant qu’à la fin. On ne voit pas le temps passé. Un film presque parfait.
C’est un film que je recommande aussi bien pour son humour, pour son univers, pour ses acteurs que parce que c’est un Tim Burton. Je ne dis pas non à un Tim Burton, encore moins quand il y a Helena Bonham Carter, Johnny Depp et la musique de Danny Elfman.
Publicités

4 réponses à “Critique : Dark Shadows ou un petit vampire pas tout gentillet

  1. Pingback: Les films de l’année 2012 : programme | Don't Eat My Popcorn·

  2. Pingback: Musique bande annonce dark shadows ou les années 70 | Don't Eat My Popcorn·

  3. Super film, cette fois si pas vraiment besoin d’ aimer Tim Burton mais vraiment il vaut le coup.
    Drôle, Intéressant, Déjanté,Beau,Imaginaire… J’ai ADORééééééééééééééééééééééé !

  4. C’est marrant, ayant tout les Burton et étant un passionné de ses œuvres, je l’ai trouvé moyen, mais vraiment moyen, il serait franchement tant de se renouveler et de changé de registre, dans le thème comique Pee Wee: The Big Adventure était bien plus grandiose et décalé.
    Tout le long je me suis dit bien, pas bien, bien, pas bien… et je suis pas vraiment d’accord avec toi sur la BO, Danny Elffman est en dessous de ce qu’il a pu faire avant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s