Critique : Cheval de guerre ou une amitié pas comme les autres

Une histoire d’amitié entre Albert, un jeune garçon, et son cheval Joey. Vendu à la cavalerie britannique dans les premières heures de la Première Guerre mondiale, Joey est directement envoyé au front. Mais il est capturé par les Allemands qui n’hésitent pas à s’en servir dans les combats. Albert, qui est encore trop jeune pour s’engager, décide de se lancer dans une mission de secours pour libérer son cheval…

Date de sortie : 22 février 2012

Zazou : J’ai déjà fait la musique de ce film, faudra que je fasse la musique de la bande annonce aussi 😀 Il a l’air super beau!

Après la sortie :

Zazou : Oups! J’ai oublié de faire la critique! Très grand oups.

J’ai beaucoup aimé cette histoire, même si certains passages où les animaux sont maltraités sont très dur à voir. Mais après tout c’est la guerre et à cette époque, même les humains sont maltraités donc c’est normal de voir des animaux l’être aussi. Pourtant, on détourne plus facilement les yeux quand on voit un cheval au milieu d’un champ de bataille que quand on voit un homme se faire tirer dessus. Ca doit être une question d’habitude.

Le scénario n’est pas super travaillé mais en même temps quoi de plus normal quand on regarde l’histoire? L’idée est juste de montrer tout ce que doit endurer un cheval pour retrouver son ami, son coin de paradis au milieu d’un monde en train de se faire détruire. Le film y arrive très bien. On voit un cheval qui lie les gens, les délie aussi et surtout ne laisse personne indifférent. C’est quand même une bête têtue.

Les acteurs sont doués mais un peu mis de côté par le (les) cheval. Franchement, le tournage n’a pas du être facile, surtout s’ils ne devaient pas blesser les animaux.  On va dire que les performances des acteurs ne m’ont pas marqués que ce soit en mal ou en bien. Le souvenir que j’ai de ce film (et je l’ai vu il y a un bon moment) est un film agréable à voir, un film qui coule de source, un film dont les évènements suivent leur logique sans jamais empêche le spectateur d’apprécier.

En regardant ce film, on regarde une belle histoire, triste mais n’est-ce pas généralement les histoires les plus tristes qui sont les plus belle? Bref, c’est un film à voir si on n’a pas peur de voir des animaux faire semblant de se faire torturer.

Publicités

Une réponse à “Critique : Cheval de guerre ou une amitié pas comme les autres

  1. je viens de me racheter le livre jeunesse pour retrouver cette histoire, lue quand j’étais gamine…j’ai hâte de voir le film à l’affiche !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s