Critique : Man of Steel ou Superman comme vous ne l’avez jamais vu

Man-of-Steel-130521-01

Un petit garçon découvre qu’il possède des pouvoirs surnaturels et qu’il n’est pas né sur Terre. Plus tard, il s’engage dans un périple afin de comprendre d’où il vient et pourquoi il a été envoyé sur notre planète. Mais il devra devenir un héros s’il veut sauver le monde de la destruction totale et incarner l’espoir pour toute l’humanité.

Sortie : 19 juin 2013

Kumpi :

Ok voici donc la suite de cette avalanche de films de super héros qui cartonnent dans le monde entier par ce que les gens en redemandent par ce que c’est la crise et tout ça tout ça. Personnellement si j’aime bien aller les voir c’est juste par ce qu’on a tendance à bien s’y éclater devant. Rien de plus rien de moins (prenez ça les psychanalystes).

Et Man of Steel qui rappelez vous n’est pas une licence Marvel mais DC Comics, n’a pas pris le même chemin que ses prédécesseurs. Alors n’allez pas croire qu’on ne s’éclate pas devant ce Superman là, bien au contraire. Mais Man of Steel c’est aussi et même beaucoup un film de science fiction. C’est aussi un film noir, parfois très triste et qui pose également beaucoup de questions sur l’identité et l’intégration. Bien évidemment, on ne fera pas les naïfs, on sait que les films de super héros sont très souvent noirs car instinctivement les méchants rappellent ce qu’il y a de plus sombre dans l’humanité. Rappelons également que ces héros sont nés dans des contextes particuliers qu’il ne faut pas omettre.

Donc ce Superman là montre qu’il a, à ses commandes, des personnes audacieuses qui n’ont pas peur de faire avancer leur art. La construction du film, le scénario, le montage et les images sont du pur Snyder et Nolan. Il n’y a aucun doute à avoir. Réussir à combiner la modernité du cinéma d’aujourd’hui tout en n’oubliant pas les images d’hier sont toujours l’œuvre de très grands artistes. Snyder et Nolan montre un respect total pour les anciennes versions en gardant les codes picturaux du comics et des films : vous saurez remarquer la petite mèche de notre super héros, les nombreux gros plans en 3/4 profil de Superman, mâchoire haute les yeux vers le haut.

Et l’acteur principal, Henry Cavill semble être né pour incarner le héros. L’acteur est l’icône parfaite de l’homme beau, grand, fort et patriote qui était déjà représenté par Superman. L’ensemble du casting est également un mélange de vieilles et nouvelles images. Amy Adams qui incarne Loïs Lane est une de ces beautés que j’appelle vintage et elle a tendance à me rappeler Nicole Kidman.

Au niveau de la musique, c’est Hans Zimmer qui s’y colle et une fois de plus le compositeur sait s’attacher au grand projet et il le leur rend bien. La musique est à la fois grandiose et créatrice d’ambiance.

Je pourrais vous en dire des tonnes, je pourrais vous parler de Russel Crowe, approfondir le scénario, en dire un peu plus sur la noirceur de ce film mais il ne serait pas sage de vous en dire trop car Man of Steel doit rester une surprise sur beaucoup d’aspects. Donc j’espère juste vous avoir éveillé la curiosité, assez pour vous avoir donné envie de vous rendre dans votre cinéma.

A noter que Man of Steel 2 est prévu pour 2014.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s