Critique : La vie d’Adèle ou on sent passer les trois heures de film et ils ont changé la fin!!

 

Interdit aux moins de 12 ans avec avertissement

À 15 ans, Adèle ne se pose pas de question : une fille, ça sort avec des garçons. Sa vie bascule le jour où elle rencontre Emma, une jeune femme aux cheveux bleus, qui lui fait découvrir le désir et lui permettra de s’affirmer en tant que femme et adulte. Face au regard des autres Adèle grandit, se cherche, se perd, se trouve…

Zazou : Je suis allée voir la vie d’Adèle en appréhendant la longueur et ce n’était pas franchement une mauvaise idée. J’appréhendais aussi les différences entre la BD et le film. Il y en a beaucoup et généralement elles sont pas bien. Mes appréhensions furent vraies.

Je ne vais pas me mettre à raler vis à vis du prénom du personnage principale mais je le pense très fort. Dès le début les gros plans sur les visages m’ont mis mal à l’aise, d’autant plus que quand ce sont des plans où les personnages sont en train de manger. Ce n’est pas génial à mon avis. De la même façon, je trouve qu’il y a beaucoup trop de gros plans inutiles sur le visage d’Adèle. Il aurait pu facilement enlevé une heure dans le film. Ca devient long et chiant. Voilà c’est dit.

Niveau scénario j’ai été frustré par la fin. Comme si un chapitre 3 serait possible. Je préfère largement la fin de la BD qui est 10 fois plus émouvante. Comme vous pouvez le comprendre je suis vraiment déçue par ce film. Je ne dis pas qu’il est mauvais par contre. Ce n’est cependant pas le film de l’année. Ceci dit il met bien en évidence les difficultés de l’adolescence vis à vis de la sexualité. Je préfère cependant les films qui vont directement aux choses sans faire de chichi et de détour trop long.

Les actrices sont douées. C’est dautant plus marquant dans les scènes de sexe qui pour moi sont trop longues. Ca tourne limite au porno. Je préfère largement en voir moins pour rendre la chose plus érotique. Dans tous les cas j’ai bien aimé les actrices dans ce film. Je trouve dommage que certains personnages ne soient pas plus développées comme le copain gay (qui est méga important dans la BD).

La musique est quasi inexistante. D’ailleurs mis à part celle de la bande annonce, je n’ai pas réussi à trouver les autres.

La vie d’Adèle est, pour moi, un film décevant. Je n’ai pas aimé son décalage par rapport à la BD que j’avais adoré et qui est trop triste. Ici, on effleure le drame sans jamais vraiment le toucher, c’est bien dommage.

 

Publicités

Une réponse à “Critique : La vie d’Adèle ou on sent passer les trois heures de film et ils ont changé la fin!!

  1. Pas facile de voir l’adaptation ciné d’une œuvre que l’on a aimé. On fait les comparaisons, toussa. Je comprends votre déception mais, comme je le dis ici http://bit.ly/19Zekdm Kechiche n’a pas voulu, comme dans le livre, tirer au larmoyant ou militer pour le cause gay. D’où pour moi, les choix que vous critiquez. Beau blog en tout cas !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s